Un Québécois en Chine au temps de la pandémie.

Qui diable est ce Québécois?

Charles est un jeune homme originaire de Québec. Il travaille actuellement à Shanghai en développement stratégique pour une compagnie pharmaceutique. Il a vécu un parcours hors du commun lorsqu’il a décidé de revenir au Canada au début février. Après un séjour à Québec d’environ un mois et demi, il est retourné en Chine pour donner suite à la demande de son employeur. Charles est une connaissance de longue date et j’ai eu le privilège d’avoir une entrevue virtuelle de presque une heure avec lui cette semaine. Il a gentiment accepté de partager avec nous son expérience pandémique.

En Chine, ils ont commencé à entendre parler du virus au début janvier 2020. Le 25 janvier est le début du Nouvel An chinois. À ce moment, environ 500 millions de personnes voyagent pour voir leurs familles. Cette année, tous ces gens sont partis et c’est pendant la durée de ce long congé que tout a été arrêté en Chine. Progressivement, une ville à la fois, en commençant par celle de Wuhan. Tout le monde a été bloqué à l’endroit qu’ils visitaient pendant plus ou moins un mois. Lire la suite

Une belle initiative locale.

 

Ile d'Orléans
Photo de l’Ile d’Orléans de Lhom

Ce magnifique paysage en est un des nombreux de l’île d’Orléans où Lhom, Brittany Brexit et moi avons fait de nombreuses promenades. Une petite et très pittoresque île où nos ancêtres d’origine française se sont établis il y a quelques centaines d’années.  Aujourd’hui, c’est un de nos joyaux de l’agriculture québécoise et touristique.  Si vous venez à Québec, « un tour de machine », comme on dit en ancien québécois, à l’île d’Orléans est un incontournable.  Cet endroit est maintenant peuplé d’artisans, d’agriculteurs et d’entrepreneurs de toutes sortes qui sont pris dans cette tourmente de la  Covid-19 mettant en péril leurs commerces.

Interview de la coordonatrice de la Chambre de commerce.

Dans un geste de solidarité, Lhom et moi vous invitons à acheter en ligne leurs produits du terroir d’une qualité inégalée. À l’initiative de leur chambre de commerce, ils ont créé ce site internet et nous vous invitons à commander sur leur site internet vos gâteries de Pâques.  Désolé pour tous ceux qui n’habitent pas la région de Québec, vous ne pourrez malheureusement pas bénéficier de leur livraison…

Acheter à l’Ile d’Orléans

Phrenssynnes.

P.S. Les commerces de l’Ile et la chambre de commerce de l’Ile d’Orléans n’a pas été mis au courant de ce projet.

 

 

 

 

 

Spécial pandémie

Bonjour fidèles lecteurs,

J’espère que vous et votre famille allez bien.  Comment vivez-vous cet évènement historique?  Pour moi et Lhom cela se passe bien.  Nous n’avons pas voyagé dans les dernières semaines, ni été en contact avec des voyageurs ou des personnes infectées mais nous nous sommes mis quand même en quarantaine.  Ou plutôt en « quatorzen » pour reprendre l’expression de ma sœur Wincricri.

Nous apprécions beaucoup tous les trucs humoristiques se retrouvant sur les médias sociaux.  L’humour nous aide à prendre du recul et à relativiser cette situation anxiogène pour plusieurs.

Nous faisons des efforts pour ne pas aller à l’épicerie pour un seul item.  Une seule personne à la fois avec lavage intensif des mains avant et après.  On essaye d’être le plus responsable possible.

Le confinement et ses contraintes amène son lot de friction.  Exemple, la réaction de Lhom lorsque j’ai pris le dernier quart de tasse de sucre pour lui concocter un pouding au riz.  Il n’en restait plus et à choisir il aurait préféré le garder pour son précieux café le matin!  En plus, mon pouding était vraiment décevant… Aidez-moi, avez-vous une bonne recette de pouding au riz ou au tapioca?

Autre anecdote: Quand on est à la maison et qu’on n’a rien à faire… Lhom s’est mis à jouer avec les paramètres de la télévision pour accéder aux postes auquel nous sommes seulement abonnés… Bref, il a joué dans les réglages pour un truc vraiment pas important et pouf!  Plus de télé! Seulement une belle neige à la grandeur de l’écran. Une belle neige comme nous avons ici au Québec, oui, celle que nous sommes un peu fatigués de voir à ce temps-ci de l’année.  Tout pour arranger mon humeur en temps de pandémie alors que le point de presse du premier ministre s’en vient. Ah! Ah! Ah! Ne vous en faites pas Lhom est encore vivant, j’ai pris sur moi, avalé quelques émotions.  En gardant notre calme, nous avons réussi à ramener la programmation. Ouf!  Qu’est-ce qu’on aurait fait sans télé?

Nous allons faire des marches souvent, prendre l’air ça fait du bien en autant qu’on reste à deux mètres…  Nous avons fait, entre autre une promenade dans le sentier près de chez nous.  Je vous partage ces photos pour vous en faire profiter.

IMG_3037
Stoneham au temps de la pandémie

©Lhom

J’ai encore fait des galettes Labriski. Pour ceux qui ne la connaissent pas: Mais qui diable est madame Labriski? Une recette de brownies vraiment délicieuse.

IMG_3020Je ne sais pas pour vous mais moi, je cuisine beaucoup plus.  Si vous manquez d’idée, en voici quelques-unes.

Le granola qui va changer votre vie!

Recette de tartare de saumon des Lucky Brothers

Pain santé

Faire du pain avec sa fille!

Crème de champignon facile

Délices au bleuet du samedi

Recette de tajine original.

Comment faire un clafoutis aux petits fruits

Recette de Macaroni au fromage de Phrenssynnes

Et je vous prépare un article sur la recette de porc effiloché que j’ai fait cette semaine.

J’aimerais beaucoup avoir de vos nouvelles et je suis certaine que mes autres abonnées apprécieraient découvrir comment vous vivez cette pandémie.  Aidons-nous, « on va s’en sortir sans sortir ».

Phrenssynnes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes coups de cœur cette semaine

Bon début de semaine.  Voilà ce matin un article d’un nouveau genre pour moi.  Inspiré du 5-Bullet Friday de Tim Ferris (que j’aime beaucoup),  voici mon « 5-Bullet Phrenssynnes ». Ah! Ah!

Vous savez que j’aime apprendre et voici ce que j’ai trouvé des plus intéressants cette semaine.  Découvert par hasard ou selon des recommandations, ces liens variés risquent d’être appréciés par plusieurs d’entre vous, du moins je l’espère.

L’actualité en est inondée, oui, on ne parle que du fameux coronavirus.  Vous pourrez consulter cette carte mondiale nous permettant de visualiser la propagation du covid 19.

Recommandé par mon beau-frère Cassoulet, je l’ai trouvé très intéressante. 

carte mondiale pour covid 19

Toutefois, comme me le faisait remarquer Wincricri, le virus ne se propage pas aussi vite que la peur provoqué par celui-ci. Alors, pour répondre à la plupart des vos questions, écoutez cet entretien captivant avec une médecin de Montréal. Partagé sur Facebook par Wincricri, il commence à 1:17.

Entretien avec la docteure Caroline Quach Thanh

Dans un autre volet, cette semaine dans mon club de lecture, mon amie Winbago2019 nous a conseillé une émission sur ARTE TV … et oui parfois nous divergeons de la lecture et un certain partage pour des séries de télé a aussi lieu.  D’une durée d’environ 56 minutes, cette vidéo européenne nous démontre ce qui se passe dans ces pays très riches du Moyen-Orient.

Golfe, la guerre des princes sur ARTE TV

Une autre découverte de la semaine est ce site d’une designer.  Bon, si je gagne un gros-lot, je crois que je l’engagerais pour m’aider à construire mon « chalet Bleu et Blanc ».   Voir mon tableau Pinterest où je collectionne les idées pour ce rêve utopique.

IMG_2997

Site de Sarah Richardson designer

Et en dernier lieu, voici un truc extraordinaire que j’ai trouvé cette semaine.  Je l’ai même expérimenté.  Il vous est sûrement arrivé une fois dans votre vie, soit par inadvertance ou volontairement, de mettre un tricot de laine dans la laveuse à linge.  Celui-ci en ressort quatre taille plus petit et vous le croyez ruiné.  C’est ce qui arrivé à mon gilet de ski…  Je croyais qu’en le lavant à l’eau froide au cycle délicat, il ressortirait comme neuf.

IMG_2996

Je l’ai relavé, cette semaine tel que recommandé dans ce site et franchement, il a été grandement amélioré.  Vous ne devinerai jamais!  On le lave avec du « rince crème » à cheveux, oui!  Du « conditionneur », ce que vous mettez dans vos cheveux, mesdames, après les avoir lavés!  J’ai trouvé cela incroyable et en plus, dans cette ère écologique où on vit, sauver son pull au lieu d’en acheter un nouveau est très éco-responsable.

Comment sauver votre tricot de laine qui a trop foulé

Voilà pour mes découvertes de la semaine.  Eh bien, dites-moi ce que vous en pensez!  J’attends vos commentaires.

Phrenssynnes

P.S. Je ne reçois aucune rétribution de tous ces sites.