Marinades au vinQuand on est mère de famille, on finit par prendre des trucs pour arriver à faire les millions de choses qu’on veut accomplir; nourrir notre famille, faire la lessive, le ménage, les achats, passer du temps de qualité avec nos enfants, organiser des fêtes, etc…  Et quand on travaille à travers tout ça, on n’a pas le choix de s’organiser.

Recettes d’été

Je vous livre aujourd’hui un des trucs que j’ai développé pour ma cuisine d’été. Lorsque le solstice arrive, je fais toujours une recette double de marinade au vin rouge et une autre au vin blanc. Je mets le tout dans deux pots de verre que je garde dans le fond de mon frigo. Je n’ai pas vraiment testé combien de temps ces marinades se conservent. Mais je peux vous dire qu’elle dure au moins le temps d’un été au Québec, c’est-à-dire trois jours ou deux mois dépendamment des années. Ah! Ah!

Aussitôt que j’arrive de l’épicerie, je n’ai qu’à mettre la viande fraîche dans un plat de verre.  Je recouvre du minimum de marinade pour la submerger afin d’économiser sur la quantité de ce mélange si précieux rendant votre viande goûteuse et tendre.  Je trouve que dans la recette simple, il en reste toujours.  Et une fois que vous avez utilisé la marinade avec de la viande crue, vous ne pouvez pas la réutiliser une deuxième fois.

Pour en lire plus sur Phrenssynnes et la bouffe

Le tout sera prêt dans quelques heures pour la cuisson au BBQ!  Je laisse reposer dans le réfrigérateur un maximum de vingt-quatre heures.  J’utilise la marinade au vin rouge pour le bœuf, le porc ou l’agneau.  Et celle au vin blanc, pour le poulet. Vous penserez à étiqueter vos pots pour les identifier.

Pots de Stephano identifiés

Vous pouvez aussi, mettre la viande avec la marinade dans un sac de style “ziploc” ou un sac plus écologique pour être “zéro déchet”. Puis vous placez le tout au congélateur. Le temps de geler et dégeler, cela sera mariné à souhait pour être cuit sur le BBQ.

Je serais incapable de vous citer l’origine de ces recettes, puisque je les fais depuis la nuit des temps et je les ai adaptées à mon goût.

Comment se faciliter la vie

En tant que mère super efficace, vous aurez évidemment pensé à préparer assez de viande pour faire deux repas… Car on ne cuisine jamais pour un seul.  Après avoir mangé notre poulet mariné sortant du BBQ avec des légumes et du riz, on fera une salade-repas garnie de ce poulet froid.

Après avoir dégusté nos brochettes de bœuf, on fera un repas avec un panini de luxe avec le restant et de la moutarde forte ou douce. Sinon vous vous trafiquez une petite mayonnaise au cari pour votre sandwich au bœuf.

Une fois que vous avez utilisé la marinade avec de la viande crue, vous ne pouvez pas la réutiliser une deuxième fois.

Marinade au vin rouge (recette simple)

½ tasse vin rouge
1 c. à thé sauce Worcestershire
1 gousse d’ail écrasée ou 1 c. à thé de fleurs d’ail
½ tasse huile végétale (canola ou autre)

2 c. à table de ketchup
1 c. à thé sucre
½ c. à thé sel
1 c table vinaigre blanc
½ c. à thé marjolaine séchée
½ c. à thé romarin séché

Marinade au vin blanc (recette simple)

1/2 tasse huile végétale (canola ou autre)
1/2 tasse vin blanc 1 c. à thé thym séché
3 c. à soupe sauce soya1 c. à thé moutarde sèche

1 c. à soupe sauce Worcestershire
2 c. à soupe Bovril au poulet (concentré de bouillon de poulet liquide)
1 gousse ail écrasée ou 1 c. à thé de fleurs d’ail
1 feuille de laurier séché
Poivre au goût

Pots de Stephano

Comment se faciliter la vie avec Stephano

Tel que vous pouvez le voir sur mes photos, je me suis servie de pot recyclé: ceux de la sauce tomate et basilic de Stephano. Sauce Stephano tomate basilic  J’en profite pour vous faire une parenthèse et une publicité tout à fait gratuite pour Stéphano. Cette sauce m’a été recommandée par mon ami Tino, un italien pur jusque dans l’âme.  Et il avait raison: cette sauce est délicieuse.  Disponible dans la majorité des épiceries, j’ajouterais qu’elle a l’avantage de ne pas goûter la sauce “achetée”. 

Vous comprenez ce que je veux dire!  Depuis que je l’ai essayé, j’en garde toujours un pot de réserve dans mon garde-manger pour me sauver la vie en cas d’attaque nucléaire ou si j’ai de la visite imprévue. Si cela vous arrive,  concoctez leur des pâtes prima Vera: légumes sautés dans l’huile d’olive servis sur des pâtes avec la sauce à Stéphano.  Et défendu de dire aux visiteurs que vous leur servez de la sauce achetée à l’épicerie du coin; histoire de sauvegarder votre aura de “super woman” hyper cool…

Sur ce, je serais très curieuse de connaître vos trucs, toutes ces petites habitudes que vous avez développées pour vous faciliter la vie au quotidien.

En vous souhaitant un bon été, j’attends vos commentaires.

Phrenssynnes

Je n’ai reçu aucune rétribution financière pour cet article.