Lectures de vacances ou Didier Van Cauwelaert

Mais qui diable est Didier Van Cauwelaert?  Site de Didier Van Cauwelaert

C’est votre lecture de vacances! Quoi de plus agréable que de s’installer à la plage ou sur le bord de la piscine avec un bon livre par une journée de canicule.

la personne de confiance

Et c’est un bon filon, cet écrivain. Quand je découvre un auteur intéressant, j’ai l’habitude de lire plusieurs de ses livres. Or monsieur Cauwelaert en a écrit une panoplie; plus d’une vingtaine de roman et de nombreuses pièces de théâtre. Je l’ai découvert en 1994 lorsqu’il a remporté le Prix Goncourt pour « Un aller simple » que je vous recommande.

Une anecdote que j’avais lue au sujet de l’auteur : à l’âge de sept ans il rêve déjà de devenir écrivain. Il rédige des histoires et demande à la secrétaire de son père avocat, de les taper à la dactylo. Ce qu’elle fait avec le plus grand sérieux. Adorable!

J’ai lu : « Jules », « On dirait nous », « Le principe de Pauline » ainsi que plusieurs autres.   Mes coups de cœur sont : « Jules » (surtout si vous adorez les chiens) et « Un aller simple».
Ses fictions sont à la fois légères et touchantes, avec des personnages colorés qui évoluent de façon admirable.
La seule mise en garde à vous donner, est que Didier est très français. Ses romans sont remplis de référence à la culture française ou à des choses qu’on retrouve en France. Évidemment, me direz-vous. Exemple, dans un ses livres, il parlait de Badoit. Puisque je n’étais pas encore allée en France à cette époque, je ne savais pas que de la Badoit était de l’eau minérale…

Son dernier roman, “La personne de confiance” démontre la qualité de cet écrivain.  J’aime la pirouette littéraire de cette oeuvre: c’est comme si on était dans la peau d’un policier et qu’on écoutait l’histoire d’un certain Max qu’on a arrêté.  Les questions ne sont pas manuscrites, on les devinent.  Tout ce qui est écrit, ce sont les réponses de ce Max.

Bref, une histoire sympathique qui vous fera passer un moment agréable.  Peut-être dans votre balançoire préférée avec un petit verre de rosé?

Connaissiez-vous déjà cet écrivain?

J’aimerais que vous me donniez des nouvelles de vos lectures.

Bon été.

Phrenssynnes

p.s. Je n’ai reçu aucune rétribution financière pour cet article.