15 astuces pour concilier famille et travail


J’aurais aimé avoir un modèle de femme travaillant à l’extérieur de la maison lorsque j’étais jeune.  Ma mère était une « reine du foyer » et j’avais décidé de ne pas suivre son exemple.

J’ai étudié pour être professionnelle mais en choisissant un domaine où j’avais la possibilité de travailler à temps partiel. Je voulais avoir des enfants et les élever moi-même.

À cette époque, j’étais très intéressée de voir comment les autres parents s’arrangeaient pour organiser la dynamique famille/travail puisque je n’avais pas de modèle. Je me rends compte, maintenant, que NOUS n’avions pas de modèle!  Effectivement, plusieurs de mes amies me racontent aujourd’hui qu’elles aussi improvisaient et géraient comme elles le pouvaient cette vie de superwoman.

Je n’étais pas une personne très organisée mais la vie m’a appris à l’être. Alors, vous pouvez y arriver!

C’est pourquoi j’ai un désir de transmettre ce savoir à la nouvelle génération.

Il ne faut pas oublier que pour communiquer nous n’avions pas d’Internet, de Facebook, etc. Pour trouver une gardienne, il y avait le feuillet paroissial, le babillard à l’épicerie ou payer une annonce dans le journal. 

Les trucs que j’ai développés et que j’aimerais vous partager 

1- Lorsqu’on est à la maison pour quelques heures, partir une brassée de lavage et faire cuire un poulet en même temps.

2- Cuisinez autre chose pendant que le poulet cuit.

3- Toujours cuisiner deux repas en même temps, c’est-à-dire, faire cuire plus de pommes de terre et/ou de carottes, ajouter un filet de porc dans la rôtissoire du poulet BBQ qui cuit.

4- Avec un restant de poulet ou de filet de porc, on peut faire :

 -des nouilles chinoises

 -du riz chinois

-une casserole de poulet au cari

-des vol-au-vent au poulet

-un pâté au poulet

-un poulet-divan

-des sandwichs au poulet

-des sandwichs au poulet et cari

-des guédilles au poulet

-une salade de poulet

-est-ce que j’en ai oublié?

 Bref, il vous faut toujours un poulet dans le frigo!

5- Avec un restant de roastbeef, on peut faire :

-évidemment le traditionnel pâté chinois

-nouilles chinoises

-riz chinois

-casserole de bœuf au cari

-pâté au bœuf

-sandwich roastbeef-moutarde

-salade roastbeef

Bref, il faut que le roastbeef du dimanche soir soit gros!

6- J’ai appris qu’à certains moments, c’était correct de ne pas faire ma propre sauce à spaghetti.  Ils en font de la très bonne commerciale…  Aujourd’hui, selon la recommandation de mon ami Tino, j’achète celle de Stéphano. Voir mon autre article vous parlant de la sauce de Stéphano. https://phrenssynnes.wordpress.com/2019/06/08/recettes-pour-lete-ou-comment-se-faciliter-la-vie/

7- Et oui, l’assiette « panaché de restants » a le droit d’être au menu.  J’ai réglé les chicanes : tout le monde a un morceau de pizza, un morceau de filet de porc, un morceau de lasagne et un morceau de jambon et une patate rôtie!  Idéalement en portions égales…

8- À avoir toujours dans son garde-manger ou son frigo pour dépanner:

-Spaghetti

-sauce spaghetti

-œufs

-boite de conserve de thon, saumon, de tomates en dés, maïs

-fromage

Si vous avez des adolescents, important de spécifier que le frigo est un réfrigérateur et non pas une cafétéria…

9- Avant de partir au bureau le matin, pensez à votre souper.

Est-ce que la viande est sortie du congélateur?  Qui va arrêter à l’épicerie pour acheter le brocoli qui manque? Etc…

10- Idéalement, c’est la personne qui cuisine dans la famille qui devrait faire les courses.  Comme ça, si on a oublié d’inscrire « Vanille » sur la liste, le ou la cuisinière risque de se rappeler qu’il n’y en a plus à la maison lorsque qu’il ou elle passera devant l’étalage de « Vanille ».

11-Le « menu poisson de la semaine » est mangé le soir de l’épicerie.  Vaut mieux servir les choses fraîches qui doivent consommées rapidement.

12- Prévoir vos repas de la semaine et, idéalement, afficher la liste sur votre babillard familial (Oui! Vous devez en avoir un!)

13- Sortez cette mijoteuse que vous avez eue à Noël du fond de l’armoire et servez-vous-en.  Et ce, au moins une fois par semaine.  C’est un vrai bonheur d’avoir un repas chaud prêt lorsque vous arriverez à la maison.  Il y a une panoplie de recettes sur Internet.

14- Lorsque vous faites votre liste de choses à faire, inscrivez et planifiez les tâches directement dans votre agenda. (Oui! Vous devez en avoir un!)  Cela améliorera votre productivité.  Moi, cela m’aidait à me sentir moins débordée.

15- Essayez d’avoir un rangement « intelligent ».  Cela ne sert à rien que vos sacs d’épicerie soient rangés dans l’armoire à balai.  Ils doivent être dans le coffre de la voiture.  Si, à toutes les fois que vous entrez dans la maison, vous devez escalader le manteau de votre fille traînant par terre, placez une patère à cet endroit. Vous comprenez le topo…

En espérant que mes idées peuvent être utiles, je suis là à vous parler de mes histoires de nouilles chinoises et de guédilles au poulet alors que vous, jeunes parents, avez à concilier famille, travail ET PANDÉMIE… Vous avez toute mon admiration!

Maintenant, je fais un appel à tous les parents du monde! Donnez-nous dans les commentaires vos trucs. Ceux qui vous ont parfois sauvé la vie… Les partager, c’est peut-être aider vraiment quelqu’un…

Voici la photo de la semaine de Lhom. La conciliation famille et travail n’est pas une si grosse montagne que ça!

Jungfrau, Suisse

J’attends vos commentaires!

Bonne semaine.

Phrenssynnes.

2 réflexions sur “15 astuces pour concilier famille et travail

  1. abagendo 10 octobre 2020 / 10:10

    Eh bien, chère Phrenssynes, on peut dire que tout cela ne vous laissait pas trop le temps de rêver ni de vous prélasser. En réalité, à l’époque où je travaillais, les femmes n’en avaient pas le temps ni le droit, d’ailleurs !
    Pour les conseils, j’ai appris que l’expérience de la génération qui nous précède est en général mal accueillie. Elle semble obsolète, paternaliste….Il est vrai que je ne suis que je n’ai que des brus….

    Aimé par 1 personne

    • Phrenssynnes 10 octobre 2020 / 1:03

      Vous avez une bonne expérience de la vie abagendo! J’ai voulue répondre à ceux et celles qui font des recherches internet à ce sujet. Peut-être avez-vous raison. Surtout avec ce que vivent présentement les parents avec cette pandémie. Leur réalité est différente de ce qu’était la mienne. Mon intention est d’aider…
      Merci de votre commentaire, toujours intéressant

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.