J’ai trouvé le livre Elle et lui de Marc Lévy dans une caisse que ma fille Kit4 a entreposée à la maison. Paru en 2015, je me suis rendu compte que je ne connaissais pas ce roman: “Elle et lui” de Marc Lévy. J’ai lu quelques livres de cet auteur mais il y a très longtemps.

Quatrième de couverture

Elle est actrice. Lui, écrivain.

Elle s’appelle Mia. Lui, Paul.

Elle est anglaise. Lui, américain.

Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.

Elle a beaucoup de succès. Lui, pas vraiment.

Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.

Elle se sent seule. Lui aussi.

Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.

Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Paul est un personnage dans d’autres romans de Marc Lévy: « Et si c’était vrai » et « Vous revoir ». On retrouve aussi les amis de Paul, Arthur et Lauren, qui ont été aussi dans les mêmes romans précédents.

L’histoire se passe à Londres, Séoul et Paris.

C’est un roman tout à fait dans le style de Marc Lévy, comme cet auteur nous y a habitué. Une comédie romantique légère, un bon divertissement lorsqu’on a besoin de quelque chose de pas trop compliqué pour se changer les idées. Du bonbon… !

Ce que j’ai aimé.

Cette légèreté et la facilité à lire. 

On aime tous les intrigues se déroulant dans les grandes villes. Je me suis sentie à Paris!

 J’ai aussi été surprise par l’intrigue.  Lorsque Paul, le héros, apprend à Séoul un fait inattendu à propos de la traductrice coréenne de ses romans. Non, je ne vous le révélerai pas!  Ah! Ah!  Je vous laisse le plaisir de le découvrir.

J’ai aimé le personnage de Daisy.  Elle est l’amie parisienne de Mia,  une chef propriétaire de restaurant avec les deux pieds sur terre.

Ce que j’ai moins aimé

Comédie légère… parfois un peu trop.  Ça frise le petit film de fille sentimental de série B.  Est-ce dû au fait que j’ai eu de la difficulté à m’identifier à Mia?  Cette star britannique, riche, populaire, mariée à une autre grande vedette du cinéma…  Ou est-ce la plume ou le rythme de l’écrivain qui ne réussit pas à me faire ressentir les émotions de ce personnage féminin?

Beaucoup de dialogues et aussi de « textos ».

« Répondant à l’appel d’une copine qui l’avait suppliée de l’accompagner à l’inauguration d’un restaurant, Mia avait décidé de se faire belle.  Elle aussi était capable de rendre David jaloux.  Et puis mieux valait être entourée d’inconnus que chez soi à broyer du noir. »

Marc Lévy

 

Bref, je ne donne pas vraiment de note aux livres que je lis. 

. . .

Pour lire plus d’articles sur Phrenssynnes se cultive.

. . .

Ce livre peut être parfait pour vous, si vous partez en vacances et avez envie de légèreté pour vous distraire. 

Par contre, si vous avez envie de lire un bouquin où l’écriture, la voie et le rythme de l’auteur fera vibrer quelque chose au tréfonds de votre être, vous serez déçu.

Voici la photo de Lhom de la semaine.

Est-ce que Mia aurait pu visiter ce charmant jardin? Kensington Palace, Londres

Et vous? Avez-vous lu Marc Lévy? Quel est votre préféré?

Phrenssynnes