J’ai lu pour vous le livre Signe de vie de J. R. dos Santos.

Quatrième de couverture

« Voilà quarante ans que les antennes de l’institut SETI, en Californie, écoutent en silence l’espace infini. Quand soudain, un signal leur parvient, depuis les étoiles, par fréquence radio. Erreur de calcul ? Simple satellite ? La NASA, l’Agence spatiale européenne, la CNSA chinoise, le pape lui-même sont obligés d’en convenir : nous ne sommes pas seuls.

Que dit ce message d’origine extraterrestre ? Pour le savoir, personne n’est mieux indiqué que le cryptanalyse Tomás Noronha. Les grandes ambitions de la mission internationale conduiront Tomás bien au-delà du simple déchiffrage, à bord d’une navette, à la rencontre de l’inconnu… »

Le livre Signe de vie sur la nappe bleue
Le livre Signe de vie sur la nappe bleue

José Rodrigues dos Santos est journaliste et écrivain portugais. Il est le présentateur du journal télévisé de la chaîne publique.

Ce que j’ai moins aimé

Vous devez estimer l’importance des sciences pour lire ce genre de bouquin, c’est une évidence. Ce qui est mon cas. Par contre, je dois avouer qu’il y a parfois certaines longueurs. Et quand il se met à parler d’arithmétique euclidienne, disons qu’il me perd un peu…

Au début du livre, on donne un avertissement : « Toutes les informations scientifiques présentées dans ce roman sont vraies. » J’aime apprendre lorsque je lis des livres, mais dans une fiction comme ça, je me suis posé la question : où est la limite entre la fiction et la réalité ? On ne le sait pas trop.

Ce que j’ai aimé

Dans mes autres articles sur la culture, je ne vous ai jamais écrit sur la science-fiction mais j’adore ce genre. Signes de vie de J.R. dos Santos est aussi un thriller et a piqué ma curiosité. La quête pour connaître la fin de cette histoire m’a titillé le génie et m’a tenue en haleine.

J’ai trouvé fascinants et cocasses tous les menus détails au sujet du quotidien vécu par les astronautes. Par exemple, lorsque l’auteur explique comment ils doivent s’y prendre pour aller aux toilettes dans un endroit sans gravité.

Livre et lavande
Livre et lavande

Ce qui me passionne, c’est toute la réflexion philosophique et éthique. Par contre, vous devez accepter que ce style d’évènement puisse arriver !

On peut également dire que tout se tient dans ce roman, les personnages sont crédibles et il n’y a pas d’invraisemblance… sauf les extraterrestres !

« La précision de l’univers prouve que Dieu existe. » Tomás Noronha dans Signe de vie

Livre signe de vie et quatrième de couverture
Livre signe de vie et quatrième de couverture

Bref, un très bon roman pour se distraire. Et cet écrivain a d’autres romans tout aussi intéressants.

Voici la photographie de Lhom cette semaine.

Lac d’Annecy

Je vous souhaite bonne lecture et une excellente semaine.

Phrenssynnes

P.S. J.R. dos Santos et ses éditeurs n’ont pas été mis au courant de ce projet. J’ai moi-même acheté le livre.