Partir en road trip

Vous croyiez qu’une mini Cooper est trop petite pour partir en voyage?  Détrompez-vous! Brittany Brexit est surprenante. Lhom et moi roulons jusqu’à Ogunquit ou partout ailleurs, avec chaises, parasol, glacière, valises. Tout le tralala. Une de mes amies en doutait, mais après plusieurs escapades, nous avons fait nos preuves.

Mon rêve d’un périple à la plage avec ma voiture miniature m’a forcé à revoir mes convictions. Je partage avec vous un résumé du sermon intérieur avec lequel je me suis réprimandée.

« Phrenssynnes, tu ne peux pas te séparer de ton séchoir, ton shampoing et toute ta trousse complète de produits de beauté ?

Tu dois accepter une coiffure et un maquillage pas aussi parfait que d’habitude. Qui sait ? À force de te creuser les méninges pour minimaliser tes bagages, tu découvriras peut-être des astuces pour te faciliter la vie même dans ta routine habituelle. Lâche ton fou et laisse tes cheveux friser.

Tu vas en vacances!

Tu n’es pas une mannequin professionnelle partant pour un shooting photo pour faire la une d’un magazine.

Et, tu n’es pas obligée d’apporter ta garde-robe entière. »

Boucler son mini bolide(crédit photo Phrenssynnes)

Les trucs et astuces pour partir heureux en road trip

Après ces recadrements, voici les trucs et les compromis satisfaisants que j’ai développés et découverts au fil des voyages.

diffuseur de voyage(crédit photo Phrenssynnes)

Astuce pour le séchoir à cheveux

Connaissez-vous cet objet ? C’est une astuce qu’une collègue m’a transmise. Vous l’insérez au bout du séchoir. Il remplace l’énorme diffuseur dont vous vous servez chez vous. Eh oui, vous devez trouver le moyen de vous convaincre d’utiliser le sèche-cheveux fourni à votre hébergement.

Les compromis du road trip

Axez sur le moins de maquillage possible. Êtes-vous obligée d’apporter ce crayon à sourcils ? Moi, non. Par contre, j’apporte deux tubes de rouge à lèvres au minimum. Ah! ah! Vous savez que j’adore ça.

Vérifiez auprès de votre cosméticienne si elle peut vous vendre la version solide au lieu de liquide de votre savon ou de tout autre produit préféré.

Faire un voyage à vélo sur un continent différent est le comble du minimalisme. Je connais des amies qui raffolent de ça et je me suis inspirée d’elles.  Elles utilisent leur écran solaire comme crème hydratante et leur seul fard devient un bâton de mascara! Point final. Je ne suis pas si extrême, mais vous comprenez le principe.

Achetez des produits hygiéniques en format voyage. Mettez les bouteilles de liquide dans un double sac afin d’éviter les dégâts dans la valise.

Je place les ceintures dans le fond du bagage et à plat.

Les chaussures les plus volumineuses seront dans vos pieds pendant le trajet et non pas dans la valise.

Vous allez me trouver ennuyante, mais les seuls bijoux que j’apporte sont ceux que je porte.

Vous téléchargez vos lectures sur votre tablette électronique ou votre liseuse.

Comment remplir la valise pour un road trip

Je vous suggère cette technique de pliage pour ranger vos vêtements dans la valise à la verticale. Il sera plus facile pour vous de visualiser vos vêtements. Roulez les plus gros articles comme les pantalons et les parkas. Vous pouvez utiliser des élastiques afin qu’ils soient plus serrés et ne se déroulent pas.

J’essaye de penser en système multicouche plutôt que d’apporter un coupe-vent plus chaud.

Favorisez des vêtements de tissus légers qui sécheront vite en cas de besoin.

Pensez à apporter un sac dédié à la lessive.

Je n’utilise pas de cubes à rangement dans la valise, car je trouve que cela nous fait perdre de la place.

Je range les chaussettes dans les souliers et ceux-ci dans un sac afin de ne pas salir mon linge. Vous pouvez placer vos sous-vêtements dans un chapeau ou une pochette.

Choisissez des tenues aux couleurs coordonnées afin de pouvoir tout mixer.

Employez, si possible, des pochettes transparentes pour vos produits de beauté ou hygiéniques. C’est plus pratique et rapide lorsqu’on peut voir à travers.

Nous avons trouvé une glacière souple et pliable.

Paqueter pour le road trip

Nous partageons nos bagages dans une grosse valise et un sac de voyage de style baise-en-ville. (Je trouve cette expression française tellement cocasse!) Nous plaçons la valise sur la banquette arrière et le sac de voyage qui est plus souple, dans le coffre.

Empaquetage de l'auto 4 (crédit photo Phrenssynnes)
Sac de voyage(crédit photo Phrenssynnes)

Les chaises de plage entrent dans l’espace entre les sièges avant et arrière. Le parasol est rangé en diagonale. Le toit de la voiture ouvre et ferme sans entraves.

Empaquetage de l'auto 3(crédit photo Phrenssynnes)
Empaquetage de l'auto1(crédit photo Phrenssynnes)

Réfléchir et prévoir avant votre road trip

Réfléchissez, et discutez-en avec vos amis, vous trouverez des compromis acceptables.

Je sais que vous pourrez faire les arrangements qui vous conviennent. À chacun ses priorités.

Le principe du voyage, c’est d’être dépaysé, de découvrir de nouveaux paysages. Sortir de nos comportements quotidiens nous dépoussière, pour notre plus grand bien.

Surtout après ces années de pandémie.

Photo de Lhom

Voici la photo choisie par Lhom cette semaine. Equinox Pound dans le Vermont.

Equinox Pound au Vermont(crédit photo Lhom)

Et vous? Quels sont vos trucs? En ai-je oublié? N’hésitez pas, j’adore lire vos commentaires.

Je vous souhaite bon voyage.

Phrenssynnes

P.S. Il n’y a aucun lien affilié dans cet article et je n’ai reçu aucune rétribution financière.