L’alimentation

Il y a plusieurs années, j’ai eu des problèmes de santé. Depuis ce temps, je suis les recommandations de mon médecin, religieusement. Par contre, j’essaie de tout faire pour m’aider à aller mieux. C’est pourquoi je fais d’éternelles recherches pour améliorer mon bien-être. La saine alimentation est un sujet qui me tient à cœur.

Je ne suis pas diététiste, ni toubib, mais j’ai étudié en sciences de la santé.  Je suis à même d’en comprendre plus à ce sujet que mon mari, Lhom, par exemple, qui est diplômé en finances.

Cet article de vulgarisation est un document informatif et éducatif. Il ne remplace pas les conseils de professionnels de la santé. Les spécialistes mentionnés n’ont pas été mis au courant de ce projet avant publication. Je n’ai reçu aucune rémunération ou aucun avantage pour la rédaction de cette chronique.

Pourquoi est-ce que je veux discuter de smoothie et d’alimentation industrielle?

Je vois, depuis quelque temps, un courant se dessiner en médecine. On parle beaucoup d’inflammation et de microbiome.

L’inflammation, qu’est-ce que c’est?

L’inflammation est une réaction du corps causée par un agent qui peut être un virus, une bactérie, un traumatisme, une piqûre de moustique, etc.

Je vous donne un exemple. Vous avez un petit accident : vous êtes tombé, vous vous êtes cogné et votre genou est écorché. Vous avez une plaie qui saigne. Quelques heures plus tard, votre genou est enflé, rouge, chaud et douloureux, c’est ça l’inflammation. Cela fait partie du processus de guérison comme la gale qui se forme sur la plaie.

Citron (crédit photo DIVI)
thé et citron (crédit photo DIVI)

Lorsque l’inflammation est à l’intérieur de votre corps, vous ne pouvez pas voir la rougeur et l’enflure, mais vous pouvez les sentir comme la douleur et la chaleur. Lorsque l’inflammation est forte, vous serez malade. Mais si elle n’est pas importante, vous pouvez ne pas vous en rendre compte. Et si elle est persistante, vous vous habituerez et la tolérerez.

Au fil de mes lectures, ce que j’ai compris, c’est qu’une alimentation malsaine peut créer et favoriser une inflammation légère et tenace. On déclare alors que c’est chronique. C’est ce qui ressort des recherches médicales. Et les médecins nous le rappellent sans cesse.

Guérison

Maintenant que vous avez une petite idée de l’inflammation, parlons de guérison.

Je reviens à mon exemple pour le genou.

Vous désinfectez la blessure et mettez un bandage. Si c’est trop désagréable, vous prendrez de l’acétaminophène (Tylenol) contre la douleur. Vous savez que dans quelques jours votre genou sera remis. Vous devez comprendre que ce n’est pas le diachylon ni le médicament qui a travaillé pour reconstruire la peau brisée par l’accident! Ni pour enlever l’enflure et la rougeur.

C’est une évidence qu’on a souvent l’habitude d’oublier. On a tendance à croire que c’est le médicament qui rétablit. Certes, il nous aide, mais c’est la merveilleuse machine qu’est le corps humain qui fait le travail.

Rien de plus frustrant qu’un docteur qui nous sort l’expression : Ça va guérir tout seul!  Pourtant, c’est une grande vérité!

Les docteurs

Mark Hyman

Je vous ai déjà parlé du Dr Mark Hyman. Vous pouvez lire mon article ici.

Au fil de mes recherches, j’ai découvert d’autres personnes qui valorisent les mêmes principes à quelques variations près.

Will Bulsiewicz

Le docteur Will Bulsiewicz est un jeune gastro-entérologue de Charleston en Caroline du Nord. Il recommande l’alimentation végétalienne, c’est-à-dire aucun produit animalier. C’est encore plus restrictif que végétarien où l’on ne mange pas de viande, poisson ou volaille. Depuis sa sortie de l’université, il se passionne au microbiome intestinal. Ceci est l’abondance et la qualité des bactéries qui peuplent notre système digestif. Le monde de la gastro-entérologie s’intéresse beaucoup à l’étude et l’observation de ce microbiome depuis quelques années. Et l’on découvre de plus en plus l’importance qu’il a sur l’ensemble de la santé. J’ai lu le livre qu’il a publié : Fiber fueled. Ouvrage que ma fille m’a prêté. Vous pouvez suivre ce médecin sur Instagram. 

Livre fueled (crédit photo Phrenssynnes)

 

 Brooke Goldner

 

La docteure Brooke Goldner, M.D. nous révèle aussi une expérience personnelle et professionnelle. Diagnostiquée d’une affection inflammatoire chronique, le lupus, à l’âge de seize ans, elle est diplômée de la Temple University de Philadelphie. Elle affirme que ses tests sanguins ont démontré que sa maladie a disparu. Et cela, grâce à la diète qu’elle a développée avec son mari, Thomas Tadlock. Il a une maîtrise en « Exercice Science and health promotion. » Il est entraîneur professionnel.

Jacqueline Lagacé

Jacqueline Lagacé a écrit plusieurs livres sur le sujet de l’alimentation « hypo toxique ». Elle est la seule de ces quatre personnalités à ne pas être médecin, mais elle a un CV impressionnant; elle a fait un Ph. D. en virologie et des études postdoctorales en immunologie et bactériologie. Elle a été professeure à la faculté de médecine de l’Université de Montréal et chercheuse.  Elle apporte une compétence riche en connaissances par son expérience professionnelle et personnelle. Elle souffre d’arthrite rhumatoïde. Voici le lien pour sa biographie.

Ces quatre spécialistes déclarent tous que c’est l’inflammation légère et chronique qui nous rend souffrants. Cela occasionne des problèmes d’origine inflammatoires comme l’arthrose, l’asthme, les allergies, les maladies cardio-vasculaires, le diabète, etc.

Le livre de Jacqueline Lagacé (crédit photo Phrenssynnes)

Mode de vie et alimentation

Mais ce qu’ils disent surtout, c’est que cette inflammation peut-être en grande partie causée par notre mode de vie. Certaines personnes peuvent être plus fragiles que d’autres. Cela peut se refléter de différentes façons, en fonction de notre bagage génétique. Ces professionnels focalisent sur une excellente alimentation pour améliorer notre condition. Selon eux, changer notre nutrition est une grande partie de la clé du succès pour notre bien-être.

Évidemment, cela ne remplace pas la médication que vous prescrit votre médecin. Je vous recommande de faire comme moi et de suivre à la lettre les conseils de votre docteur.

Je crois qu’axer sur un bon mode de vie est un moyen de se prendre en main, de se responsabiliser et de participer à la gestion de notre santé. Le corps a un système de guérison naturel, nous devons l’aider.

Inflammation et inondation

Prenons un exemple, un bureau d’optométriste se fait inonder. Après l’écoulement des flots, tout sera déplacé, en désordre, sale et jonché de détritus. Le cabinet ne sera plus fonctionnel. Un énorme travail est nécessaire pour tout laver et remettre en bon état.

L’inondation, c’est l’inflammation et le gros nettoyage, c’est le processus de guérison.

Mais s’il y a seulement une légère infiltration d’eau, mais constante. C’est dans un coin du local, les patients et les employés s’en rendent plus ou moins compte et l’on néglige. Vous saisissez que cela finira par dégénérer et créer des dégâts.

Vous aurez compris que le corps, c’est le bureau d’optométriste, l’inondation ou l’infiltration, c’est l’inflammation et le processus de guérison, c’est le grand nettoyage.

En conclusion

L’alimentation industrielle, la junked food, crée de l’inflammation légère et chronique. Les professionnels mentionnés plus haut ont de multiples références scientifiques à ce sujet. Le mécanisme de guérison a besoin de bons nutriments pour bien fonctionner.

Une façon rapide et facile de vous améliorer est de consommer des smoothies santé. Je ne dis pas que vous gaver d’épinards vous soulagera de tous vos maux. Mais c’est un petit pas pour vous et un grand pas pour votre santé!

Image de smoothie (crédit photo Phrenssynnes)

Smoothie

Ingrédients

Épinard ou chou kale

Fruits : banane, mangue, fraise, framboise, bleuet, pomme, etc.

2 cuillères à table de chia ou graines de lin moulues ou graines de chanvre décortiquées.

Tofu soyeux mou (optionnel)

Préparation

Broyez le tout dans un mélangeur jusqu’à la texture désirée. Pour les quantités, remplir le contenant de votre mélangeur d’environ 50 à 75 % d’épinard ou de kale et 50 à 25 % de fruits. Si c’est trop épais, ajoutez de l’eau. Pour le tofu, je mets la moitié d’un paquet.

Non, on ne met pas de produit laitier, ni de crème glacée, ni de sucre. Même pas de sirop d’érable et pas de miel non plus.

Personnellement, je préfère le smoothie plus consistant afin de le manger à la cuillère comme du yogourt. Pour le smoothie à l’écran, les ingrédients sont: tofu soyeux mou, banane, épinard, mangue, chia, jus d’une lime.

C’est un régal à déguster au déjeuner, en dessert ou comme collation.

 

 

Vous comprendrez que les épinards ou le kale donnent une coloration verte à cette recette. Et, si vous utilisez des fruits rouges ou violet, telles des mûres, le tout revêt une teinte pas toujours ragoûtante. Par contre, je vous garantis que Lhom a testé et approuvé cette préparation et ses différentes variations! Le goût fruité prend le dessus.

Vous aiderez ainsi votre système. Donnez-lui un coup de pouce et non pas des jambettes.

Texture du smoothie (crédit photo Phrenssynnes)

Photo de Lhom

Pour terminer en beauté, voici la photo que Lhom présente cette semaine. Une image de la région de Gruyère en Suisse. Un paysage qui respire la bonne santé!

Région de Gruyère en Suisse (crédit photo Lhom)

Et vous? Faites-vous attention à votre alimentation? Êtes-vous amateur de smoothie santé?

 

Sans vouloir faire des jeux de mots, je termine en proclamant: en 2022, disons adieu poutine!

Bonne semaine.

Phrenssynnes

Un fois par semaine, je publie mon article. Abonnez-vous et vous recevrez par courriel la dernière publication le samedi matin. Vous pourrez le lire en sirotant votre café!

"

Abonnez-vous

Pour recevoir les dernières publications du blogue :

Pour en lire plus sur Phrenssynnes et la bouffe

Une appli étonnante et découvrez ce qu’elle peut vous apporter

Une appli étonnante et découvrez ce qu’elle peut vous apporter

Yuka J’ai découvert récemment, par l’entremise d’un membre de ma famille, l’application Yuka. Vous pouvez la télécharger gratuitement sur votre téléphone afin de pouvoir scanner les marchandises que vous achetez pour en tester la qualité. Cette application donne une...

Recette de Macaroni au fromage de Phrenssynnes

Recette de Macaroni au fromage de Phrenssynnes

Il doit exister environ 10 millions de versions différentes de cette recette réconfortante de macaroni au fromage mais je vous partage quand même la mienne. Lorsque l'automne arrive et que le temps est plus frisquet, quoi de mieux que ce macaroni rassasiant. Macaroni...